Laurent Gravier - ODM
Mémorial Syre 2007


1.e4 g6 2.d4 Fg7 3.f4 d6 4.Cf3 a6 5.c4 Cf6 6.Cc3 O-O 7.Fe2 c5 8.d5 b5 9.e5 Le plus incisif pour enrayer la tentative des noirs de prendre l'initiative (sur la prise en b5 les noirs auraient obtenu beaucoup d'activité pour le pion.
9...Cfd7 10.e6!? Coup peut-être douteux mais intéressant car il va affaiblir le roque et gêner le développement des pièces noires
10...fxe6 11.O-O Cb6 Les noirs ont des soucis pour développer leurs pièces.
12.cxb5 Récupérant un peu de matériel.
12...Fxc3?! Coup vraiment très risqué de la part des noirs qui échangent leur principal défenseur pour gagner le pion d5.
13.bxc3 ce pion en c3 sera très utile et renforcera le contrôle de d4
13...exd5 les noirs reprennent avec le pion pour le soutenir ensuite par e6
[13...Cxd5 aurait donné une partie complètement différente. On pourrait tenter :
14.c4 Cxf4 15.Fxf4 Txf4 16.Cg5 Txf1+ 17.Dxf1 et malgré leurs deux pions de plus, les noirs vont avoir des gros problèmes car aucune pièce n'est développée !]
14.a4! Toujours la même idée, gagner de l'espace et profiter de l'affaiblissement de la diagonale avec la menace a4-a5, après quoi d5 et la Ta8 sont en l'air.
14...axb5 15.a5! [NDLR : notre Trésorier ne compte plus ses pions !]
15...e6 Le centre noir parait impressionnant, mais il est en fait fragile et manque de mobilité
16.Fxb5 Fd7 17.Fd3! Bien sur les blancs ne veulent pas de l'échange.
17...Cc6 18.f5!! Alors que le développement des noirs est presque achevé, il faut continuer a créer des problèmes, la menace est évidemment Fg5 avec la capture du Cb6 qui suit
18...gxf5 La reprise par le pion e6 était peut-être meilleure, mais les noirs tiennent a leur centre de pions .....
19.Fg5 Db8 20.axb6 Txa1 21.Dxa1 Dxb6 D'un point de vue strictement matériel, les noirs ont l'égalité avec trois pions pour la pièce, mais les pièces blanches sont plus actives et le roi noir est surtout très faible (cf. note du 12eme coup noir)
22.Tb1 Les blancs jouent sur les deux ailes, contournant l'impuissante mêlée noire centrale.
22...Dc7 23.Fh6 Tf6 24.Da8+ Fc8?
[24...Dc8 était plus précis, forçant l'échange des dames car le Fh6 est en l'air..
25.Dxc8+ Fxc8 26.Tb6 Ce5 27.Cxe5 dxe5 28.Fg5 Tg6 Les blancs doivent faire très attention pour contenir la masse de pions qui menace de se mettre en mouvement. On peut imaginer :
29.Fe3 d4
(29...c4 30.Fxc4 dxc4 31.Tb8)
30.cxd4 exd4 31.Ff4 et les pions, sous contrôle, tomberont un à un.]
25.Fg5?!
[Les blancs ratent un gain immédiat avec
25.Fa6 Txh6 26.Fxc8 et Tb7 est imparable et décisif.]
25...Tf8 26.Fh6 Pour gagner un peu de temps a la pendule.
26...Te8 Les noirs essaient de compliquer le jeu et espèrent mobiliser leur centre de pions.
27.Fb5 Ce fou n'a plus de perspectives sur la diagonale b1-h7, d'autre part il va attirer le fou noir sur la 7eme coupant la dame noire de la défense de son roi. Il faut jouer sur l'aile-dame pour construire une attaque gagnante à l'aile-roi !
27...Fd7 28.Da4! Le genre de coup multi-fonctions qui est toujours bon signe dans une partie (maintient la pression sur le Cc6; vise la case h4 avec des menaces de mat sur le roi noir ; et lorgne les cases e1 et g3 via d1)
28...c4 29.Dd1 Les blancs exploitent toute la géométrie de l'échiquier !
29...Tb8 visant à soulager la défense noire, mais va plutôt favoriser le jeu blanc
[29...Ce5 était plus tenace, même si après
30.Cxe5 dxe5 31.Fxd7 Dxd7 32.De1 les noirs ont toujours de gros problèmes avec leur roi !]
30.Fxc6! Txb1 31.Dxb1 Fxc6 32.Cd4 Gagne un temps à cause de la menace 33. Cxc6 Dxc6 34. Db8+ Rf7 35 Df8+ Rg6 36 Dg7+ Rh5 37 Dg5 #
32...Fd7 33.De1 f4 Les noirs ne peuvent empêcher l'arrivée de la dame à l'aile-roi.
34.Dh4 Fe8 35.Dg5+ Rh8 En grand zeitnot les noirs oublient Fg6 qui était évidemment plus résistant, mais les blancs vont finir par récupérer tous les pions centraux et resteront avec une pièce de plus. Maintenant, le mat suit.
36.Df6+ Rg8 37.Df8#


1-0

PGN...

Created with PGNtoJS